Le québécois Guillaume Blanchet réalise un film en stop motion avec des punaises et de la ficelle

Le réalisateur québécois Guillamue Blanchet a réalisé un court métrage en stop motion, avec des matériaux très simples tels que des punaises de la ficelle. Cette vidéo, intitulée A Girl Named Elastika, a demandé une centaine de punaises incrustées dans un panneau en liège. Pour donner naissance à son personnage, le réalisateur a du prendre plus de 10 000 photos. Cette héroïne composée de ficelle et de punaises a voyagé dans le monde entier pour représenter le Québec dans plus de 80 festivals.

thumb_9888_slideshow_single thumb_9887_slideshow_single thumb_9886_slideshow_single thumb_9890_slideshow_single thumb_9891_slideshow_single thumb_9889_slideshow_single

Laisser un commentaire

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.